POLLEN Conseil

Observatoires Prospectifs des Métiers et Qualifications - Gestion prospective des emplois et des compétences - Evaluation des dispositifs et politiques publiques

Présentation du cabinet Références Fiches RH
Etudes en ligne Accueil
 Fiche Ressources Humaines
COMMUNICATION INTERNE

Définition

La communication constitue l’ensemble des échanges formels ou informel d’informations entre acteurs hiérarchique ou fonctionnel, ou encore professionnel ou non.

La communication au sein de l’entreprise met en relation des hommes entre eux en vue de faciliter leur action collective. Elle détermine également le « climat social » des relations et constitue un levier extraordinaire pour le développement de l’entreprise. Ainsi la communication devient un élément pertinent pour atteindre les finalités sociale et économique. La communication dans l’entreprise est un paramètre de plus en plus important de son image vis-à-vis de l’extérieur, par conséquent un atout stratégique qui génère une motivation auprès des collaborateurs de l’entreprise. La difficulté en communication interne se retrouve dans toutes les organisations quelque soit leur taille.

 

Analyse

L'objectif global de la communication interne consiste à récolter puis à diffuser, à communiquer, des informations pour permettre à l'entreprise et à ses acteurs internes d'exister.

Elle est de plusieurs sortes :

  • Communication écrite,
  • Communication orale,
  • Communication stratégique,
  • Communication informelle.

La communication écrite reste le vecteur important de communication dans l’entreprise. Elle intervient sous diverses formes, notes de service, comptes rendus, livret d’accueil d’entreprise, etc. Ainsi elle permet de conceptualiser les données, idées, pensées, de les structurer  mais il n’en demeure pas moins que trop communiquer par écrit fini par se retourner contre l’organisation utilisant ce mode de communication de façon excessive. Dans les organisations, le service en charge de la communication doit faire circuler l’information écrite dans l’ensemble des services. En conséquence, de nombreux outils de communication peuvent être utilisés.

Le livret d’accueil est l’un des outils qui permet aux nouveaux arrivants d’avoir une présentation de la structure, du fonctionnement, de la hiérarchisation avec l’organigramme, éventuellement les perspectives d’évolution de carrière. En général ce document n’est pas réalisé dans les petites entreprises. Une plaquette peut être associée ou non au livret. Celle-ci est adressée en priorité aux publics extérieurs ; mais elle fait parti des éléments indispensables nécessaire des collaborateurs.

La fiche de paie est  un moyen de communication écrite incident au sein d’une organisation.

Les notes de services, documents de communication interne, sont utilisées en vu de la mise en place de décision hiérarchiquement fondamental.

Le journal d’entreprise ou tableaux d’affichage permet une interaction des informations entre les services, les collaborateurs, les dirigeants.

 

D’autres outils tels que la boîte à idées dans laquelle les collaborateurs émettent une critique ou une suggestion concernant tel ou tel fonctionnement afin d’améliorer la structure.

Dans certaines organisations, le rapport d’activité est un outil privilégié de communication. Celui-ci a pour objet de réaliser une étude approfondie d’une question à laquelle va répondre l’autorité responsable dans l’organisation.

Malgré son importance, la communication écrite n’est pas la seule à s’exercer dans l’entreprise.

 

La communication orale détermine le relationnel des collaborateurs dans la vie de l’entreprise. Elle englobe le savoir écouter, le savoir parler lors de tenue réunion en interne, de relation téléphonique, pourtant elle est relativement difficile à maîtriser. Nonobstant ce constat, la structurer et la prévoir permettra de mieux la déployer.

 

La communication devient pour toutes les raisons énoncées précédemment  un élément stratégique que toutes les organisations doivent adopter. Elle met en corrélation les objectifs et les moyens pour y arriver mis en place par les responsables de l’organisation.

 

La communication informelle peut se traduire de diverses manières. L’absentéisme est une façon de dire son mécontentement sans utiliser de mots. L’inertie et la résistance aux changements sont également des manifestations d’une communication non établie ou mauvaise au sein de l’organisation. Par conséquent, les collaborateurs doivent exprimer leurs sentiments de satisfaction ou de mécontentement vis-à-vis de leurs collaborateurs et de leurs hiérarchies.

 

La communication est un facteur important dans la quête des objectifs recherchés par l’organisation.